matières d’Islande

Si un bateau rive, des rives aux chocs des blocs. Quand, les histoires d’antan, proues de bois, sirènes des mers en phare, chantent l’aventure du froid ; le royaume des glaces aime à conserver les secrets, la mémoire du monde. Observe, je m’incline. Admire, je me prosterne. Majesté ! Impose le respect ? Fin de règne ? transpire jusqu’au soleil trop fort et bateau sur cale.

La couronne
La clé du royaume
Un baiser
Le sceptre
Le sceau
Le trône
Le palais
La colombe
Une trace
Le cheval blanc
La porte royale

Comments

Vraiment superbe. Je te connais depuis peu mais à chaque fois tu me fais voyager. Un vraie découverte. Merci pour ce merveilleux voyage Pascal

Vraiment magnifique comme tout le reste de ton travail… Le sombre et le noir rejoignent le bleu et blanc de l’eau et de la glace dans une même transparence et pureté… Tout simplement splendide

Superbe !!! Le côté cristallin de la glace qui capte les rayons du soleil est fascinent… J’ai moi aussi un faible pour la colombe et la tête de lion qui se dessine dans la glace…

Salut Pascal. Cette sequence aurait pu aussi s appeler «La glace dans tous ses etats».
Tantôt irisee par le soleil, tantot sculptee par le vent se prenant pour un souffleur de verre, elle aime jouer à la fois de sa transparence et de sa capacité de métamorphose . Tel un Phoenix, elle disparait sous nos yeux, fragile et impuissante pour réapparaître majestueuse et immaculée.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!