…ou les pensées à la dérive de Lola

Dragon

Un souffle boit mon eau de là. La vie éternelle crache mon âge

Dérèglement

J’ai vu un arbre sur la lune, un peu de sable sur la glace et du plastique dans les airs.

Livre

Il n’y a plus de feuille pour tourner la page

Le file

Coudre tes pensées juste avec mon amour, c’est notre espoir.

Bois

Mettre le feu pour y voir de la couleur, c’est éteindre la nuit, c’est noyer l’ennui, c’est brûler la vie.

Fusion

Quand on ne fait plus qu’un, il n’y a plus que la houle de nos rêves pour nous distinguer

Gravité

Tu es plus grand que moi, mais j’ai les pieds sur terre.

Horizon

Les embûches de Noel, c’est pour le père…

Grâce

Emporte moi dans ce monde, fais-toi danser, fais-moi rêver, rions.

Nature

Juste une minute, voir autrement pour épouser un soleil, une mer, un arbre.

l’araignée (version II)

Toiles de lumières, idées noires, c’est un contraste qui tisse le rivage d’un monde qui est.

Soleil

Je ferme les yeux pour mieux t’imaginer courir

Comments

Avec ces branches et ces troncs c’est un spectacle magnifique que tu nous offres, à la fois statique et en même temps très en mouvement tel une dance contemporaine, félicitations

En ire une belle série de photos de Pascal!
Même si ma préférence va à « fusion » et « grâce », cette perception visuelle de chaque image nous envoûte de bien être et de respect pour la nature qui est si belle et à tant à offrir!
Bravo Monsieur pour votre art!

J’aime toujours ta façon d’observer les objets les plus insolites, la recherche de la lumière qui leurs donnent une âme et une histoire…

Superbes photos de tous ces troncs qui furent jadis forêt ou bosquets
… tout retourne à la terre, et dans ce cas à l’eau.
Le cliché du Dragon me parle beaucoup… mais j’aime beaucoup le cliché dérèglement car j’y vois plus un entremélage de corps…
De troncs…
Continue à aiguiser ton œil et à exprimer ta poesie, pour reveiller notre part endormie de doux rêveur…

Beau voyage dans un monde brut, naturel, iodé qui tend à l’onirisme. Une préférence pour “Gravité” dont le tronc mort si noir me fait penser à un grand idéogramme japonais. Merci Pascal pour ce voyage imaginaire et tellement beau !

Quand le bois sur les eaux ressemble à nos os sur la soie… la foi n’a pas de loi même si le roi n’a pas de poid. Il n’y a pas de faute à l’eau. C’est de la photo.
La force de ces prises de vue sont la délicatesse de ton regard.
Merci

Des photos qui font monter les larmes aux yeux. Bravo à toi cher Pascal pour ces prises de vue magiques et à Lola pour ses textes . On en veut encore.

Magnifique !
Tu racontes une histoire, ton histoire peut-être… quelque chose de mystérieux…
Un vrai plaisir des yeux, une réelle recherche et un travail de retouches professionnel
Sébastien

Parfois dans le dépouillement le plus total surgit la plus belle des lumières…. Encore une fois, tu nous prouves ton talent et un regard si particulier sur la nature qui nous entoure. Merci pour ton œuvre toujours plus intime, toujours plus sublime…

Bonjour, ça me fait voyager dans mon adolescense ou j’ai veux dês immages pareil et lê temps s’est arrete, merci pour me faire voyager encore dans mês pensee.
Félicitations

Merci Pascal pour ce partage de très belles photos. Dérèglement est le cliché qui retient le plus mon attention par la puissance du tronc flotté et la simplicité grandiose de cette nature. Les couleurs sont parfaites represantant l ambiance et thème choisi. Les autres clichés sont bien entendu très beaux également.

Superbe album ! Mes préférées sont : Dérèglement, Fusion et Grâce. Les lumières sont très belles et tu donnes de la beauté là ou personne ne fait attention lorsque nous sommes sur la plage ! J’adore

Je n’ai pas grand chose à dire, j’ai savouré. C’est tout ce que j’aime. Avec des éléments que j’affectionne particulièrement comme le bois et l’eau. Belle réussite. Merci

Tes photos sont à la fois étonnantes belles et tellement vivantes… tu arrives à nous faire voyager dans d’autres univers à travers ton objectif et à nous offrir des moments de légèreté en arrêtant le temps merci beaucoup Pascal tu es un vrai artiste et je pèse mes mots

Photos toujours parlantes plus belles les unes que les autres. Le dragon, dieu sait si je ne les aime pas mais l’araignée Mmmm et bien évidement le soleil. Merci pour ce bel ouvrage encore une fois.

Merci Pascal pour ce partage et donc pour ce voyage, j’ai lu les commentaires précédents et tous mes ressentis y étaient exprimés même mes questions. Tellement sous le charme des images et envoutée par la poésie des textes que si j’avais vu une queue de sirène au loin je n’aurais pas été étonnée car c’est une vraie déclaration d’amour à la mer, à Lola, à la sirène qui je suis sure à entendu tes murmures lorsque tu aux nues et à nu son domaine

Magnifiques photos atypiques, avec cet air de fin du monde qui font tout leur charme….noirceur contrebalancée par la poésie des mots qui les accompagnent. De l’art, vraiment ! 👏👍

Bravo ! Vos photos sont toujours très belles on y voit la passion et le goût des choses simple qui se trouve sur notre chemin ou le long d’une plage. C’est très reposant.merci

De très belles photos qui nous portent et nous emmène ds un monde imaginaire fait de quiétude mais aussi de tourment! Des ciels spectaculaires, merci pascal continue à nous faire rêver !

Quel voyage, Pascal.
Chaque mot est en harmonie avec ce que l on ressent en s imprégnant de ta photo, de ton univers.
Tu mets ” en-vie ” mes pensées et même mes idées noires.
J ai toujours autant de plaisir.
Vivement une expo!
Je serai là

Merci Pascal pour ce partage. Tes photos sont MAGNIFIQUES..nuances clair/obscur sur des éléments que j’apprécie particulièrement le bois mort et l’eau..il me revient en mémoire une réflexion d’une prof des Bx Arts qui parlait non pas de nature morte mais de vie silencieuse et tes photos le suggèrent avec finesse..c’est très beau..les textes sont d’une poésie ! Cet album est peut-être mon préféré..

Un très bel album que j’apprécie particulièrement été moi-même très attiré par le sujet. Certains clichés vont jusqu’à l’abstraction j’aime beaucoup.

Élégant, sobre et sombre…j’apprécie l’esthétique de l’image et la musicalité des mots. Ça manque juste un peu d’espoir à mon goût.
Très beau travail.

Merci Pascal pour ce partage, des prises de vue à couper le souffle, je suis émerveillée..d’autant que j’affectionne particulièrement le bois mort et la mer..je me souviens d’une prof des bx arts qui préférait parler de “vie silencieuse “..cette série est peut être une de mes préférées..

Merci, Pascal, d’avoir pensé à m’envoyer ce superbe album.! Il y a leS photos bien sûr, mais aussi les textes très inspirés. J’avoue, cependant, avoir préféré la série “islande” plus douce , ici c’est plus rugueux et plus rude!

Plus spleenétique que la série Islande, mais d’un souffle puissant. Les textes en contrepoint prouvent que jouer avec les mots peut être plus qu’un jeu. Faudrait que j’en prenne de la graine…

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!